Martin Halliez

DSCF0008travers'man

M.Halliez se promène dans notre époque avec la lucidité et l’impertinence de l’artiste qu’il est. Il observe, capte et renvoie (sans élan) mais avec rythme, tel un musicien.

C’est un sculpteur , peintre de la fracture, du silence, qui aime disposer de la lumière dans ses œuvres comme du son visuel qu’il morcelle et réfléchis à travers des processus savamment orchestrés.

Autant dire que cet artiste aime jouer et se jouer de lui-même comme des éléments naturels qu’il agrège, transforme. L’humour n’est jamais loin dans ses créations, reflet d’un sérieux distancié où la liberté de l’erreur voire de la maladresse permet d’utiliser le manque ou la faille comme une quête du Graal !

Tout cela lui permet une approche intuitive qui ouvre sa création à sortir des canons officiels et à s’affranchir de la « Doxa » que nous impose le marché de l’art, niant la poésie et l’intériorité.

Hors M.Halliez est le reflet d’artistes se posant des questions laissant libre court au doute et à la non réponse. Enfin un artiste ré enchanteur qui pose les jalons d’un art régénéré.

E.Deloeuvre
Critique d’art complaisant au LABO DTF

 EXTRAITS